ENEDIS au CES 2018 du 9 au 12 janvier à Las Vegas

  • Domains:
    • Administration publique
    • Aéronautique et défense
    • Architecture, Ingénierie et Construction
    • Associations
    • Energie et Procédés
    • Equipements industriels
    • Finance et Services
    • Hautes technologies
    • Sciences de la vie
    • Transport et Mobilité
0
  • 1419 vues
  • 0 commentaire

Le 04 janvier 2018 par Emmanuel JEAN_1

Cette année encore, nous serons présent au Consumer Electronic Show ( CES ) du 9 au 12 janvier à Las Vegas, le plus important salon consacré à l'innovation technologique ( 3 800 exposants de 150 pays / 350 exposants français à l’édition 2017, plus de 200 000 visiteurs attendus ). Nous amenons cette année, 5 start-up avec nous développons des solutions très innovantes : Wivaldy, XP Digit, WaryMe, Etaonis et Hello Watt. Nous serons aussi présents sur le stand de la Poste et celui d'OpenDataSoft pour vous présenter nos travaux autour du portail d' Open Data. Si vous participez aussi au CES, n'hésitez pas à venir nous voir sur EUREKA PARK ( stand 51255/51257/51259 ) et au Sands ( stand de la poste 40925 ) ou à m'envoyer un message sur le site.

Article publié sur Smartlink.fr – Illustration Pixabay.com

Enedis est accompagnée au CES de Las Vegas de cinq start-up et d’une PME pour matérialiser sa démarche d’Open Innovation dans le cadre de sa mission de service public. Elles y sont regroupées autour de trois grands thèmes.

La première de ces thématiques concerne la Data et deux jeunes pousses innovantes. Suite à un challenge de Cap Digital en 2015, la start-up Etaonis travaille avec la direction régionale d’Enedis à Paris sur les immeubles parisiens. Leur solution en deep learning permet d’analyser des documents contractuels et des photographies des colonnes montantes pour optimiser leur programme de renouvellement.

OpenDataSoft est une PME française partenaire d’Enedis depuis trois ans pour l’ouverture de ses données en Open Data. Enedis expérimente également l’utilisation de sa plateforme pour des services de données aux collectivités avec plusieurs collectivités dont la direction régionale Pays de la Loire, avec Nantes Datalab. Le projet sera également présenté, au CES, sur le stand d’OpenDataSoft (pavillon Smart Cities).

Deux autres start-up sont ensuite impliquées dans la thématique Clients. Coup de cœur du hackathon #CompteurConnect en 2016, lancé par le ministère de l’Écologie dans le cadre de la GreenTechVerte initiée par Ségolène Royal et Emmanuel Macron, Hello Watt aide les consommateurs à réduire leur facture d’énergie. Elle les conseille aujourd’hui sur les fournisseurs d’électricité et travaille demain sur des services de MDE basés sur les données Linky. La start-up présentera une maquette d’un service de ce type au Sands level 2.

La start-up parisienne Wivaldy a pour objectif de simplifier la maîtrise de l’énergie pour les consommateurs résidentiels. Rencontrée par Enedis lors du hackathon #CompteurConnect, elle a lancé depuis début 2017 un service qui utilise les données Linky pour sensibiliser le client à sa consommation.

La troisième thématique, enfin, concerne les Opérations. WaryMe est une start-up bretonne lauréate du concours SmartGridsAwards 2017. La direction régionale Bretagne d’Enedis expérimente avec elle une application mobile qui facilite l’émission et la gestion d’alertes de sécurité. Les alertes peuvent être émise manuellement par le technicien ou automatiquement par l’application (décélération, immobilité, …)

La start-up lilloise XP Digit propose une solution de balisage de chantier connecté, KypSafe. Elle permet de rendre connectées les délimitations des chantiers afin d’être alertés en cas d’intrusion sur un site. La solution est expérimentée par la direction régionale Nord Pas-de-Calais d’Enedis sur les chantiers relatifs aux postes sources.

Enedis est également partenaire du groupe La Poste, à l’initiative de la création du concours French IoT il y a trois ans et présent une nouvelle fois à Las Vegas en 2018. Depuis sa création, le programme French IoT de la Poste a réuni une communauté de 180 start-up innovantes dans l’IoT. Cette année, La Poste emmène avec elle 14 start-up issues du programme French IoT 2017 et une start-up lauréate en 2016.

Smartlink.fr – Illustration Pixabay.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager

Chargement en cours