Legrand veut devenir le Goliath de la domotique

  • Domains:
    • Activités immobilières
    • Biens de consommation
    • Energie et Procédés
    • Santé & actions sociales
    • Transport et Mobilité
5
  • 909 vues
  • 1 commentaire

Le 01 février 2017 par Florent LAMING

L'industriel compte connecter 40 de ses 81 familles de produits d'ici 2020, en travaillant main dans la main avec des spécialistes du secteur comme Netatmo.

Legrand a faim. Le géant français de l'infrastructure électrique a acheté pas moins de huit entreprises en 2016. Ce féroce appétit lui permet de se renforcer sur un terrain devenu capital dans le monde du bâtiment : l'IoT. Quatre de ces acquisitions ont un lien direct avec les objets connectés.

Le groupe s'est emparé de deux entreprises britanniques : CP Electronics, spécialiste des systèmes de contrôle de l'éclairage et de la détection de mouvements, et Jontek, qui conçoit des équipements de télésurveillance et de télésanté destinés, entre autres, aux seniors. Legrand a également mis la main sur l'américain Luxul Wireless, qui fabrique des produits d'infrastructure audio et vidéo pour les bâtiments (un secteur dont la demande est fortement tirée par le boom de l'IoT).

Voir la suite ...

Vous avez aimé cet article ?

Ces communautés vous proposent d'autres contenus sur le même thème.
N'hésitez pas à les rejoindre !

Partager

Commentaires