Un A380 vole avec une pièce critique de commande de vol primaire imprimée en 3D par Liebherr-Aerospace

  • Domains:
    • Equipements industriels
    • Transport et Mobilité
0
  • 987 vues
  • 0 commentaire

Le 18 avril 2017 par Entreprise DU FUTUR

Airbus a effectué avec succès un vol d'essai sur A380, avec à son bord un bloc vannes d’actionneur de spoiler imprimé en 3D par Liebherr-Aerospace. Il s’agit du premier composant hydraulique de commande de vol primaire imprimé en 3D ayant volé à bord d’un avion Airbus.

Le bloc vannes composé de poudre de titane fait partie de l’actionneur de spoiler conçu par Liebherr-Aerospace qui assure des fonctions de commandes de vols primaires à bord de l’A380. Il offre les mêmes performances que le bloc vannes conventionnel usiné à partir d’une ébauche en titane, mais il est 35 % plus léger et composé de moins de pièces.

Envol de la fabrication additive

Le procédé de fabrication est moins complexe et très économe en matériaux en comparaison avec le procédé traditionnel : la pièce est obtenue par superposition, couche après couche et à l’aide d’un laser, d’une fine poudre de titane fondue, ce qui réduit au minimum les pertes de matière.

Liebherr-Aerospace a développé le composant hydraulique imprimé en 3D en étroite collaboration avec Airbus et l’Université technique de Chemnitz, Allemagne. Le projet a été financé en partie par le ministère fédéral allemand de l’économie et de l’énergie.

Liebherr-Aerospace et Airbus en pointe

Les premiers essais en vol d’un composant hydraulique de commande de vol primaire imprimé en 3D témoignent du rôle de pionniers endossé par Liebherr-Aerospace et Airbus en matière de conception et de fabrication de l’avion de prochaine génération. Leurs investissements continus dans la recherche sur l’impression 3D portent maintenant leurs premiers fruits.

Voir la suite

Source

Vous avez aimé cet article ?

Ces communautés vous proposent d'autres contenus sur le même thème.
N'hésitez pas à les rejoindre !

Partager