Comment disrupter quand on n'est pas une jeune pousse

par laurence.barriere | 90 point(s)

Les start-ups qui viennent bousculer les business models ont l'avantage de tout créer, tout inventer sans s'encombrer de contraintes liées à une activité antérieure ou en cours...C'est un bel exploit de leur part certes, mais le contexte est tout autre pour une PME ou une ETI. Comment se montrer disruptif quand on est une entreprise bien établie qui doit au quotidien assurer la gestion de son activité et de ses process "historiques", assumer ses investissements antérieurs, garantir une marge minimale ? parce les levées de fonds, on les trouve plus facilement quand on est une jeune pousse...
Tout l'enjeu des entreprises de taille conséquente est là. Sécuriser aujourd'hui et préparer demain. Vaste programme !
Open innovation, création de cellules autonomes de réflexion et d'actions, le chemin n'est pas si aisé quand on s'aperçoit à quel point cela bouscule le mode de management de l'entreprise et les profils de compétence requis pour mener à bien ce chantier !

New Business Models